Environnement – Espaces naturels

ESPACES NATURELS

* Randonnées pédestres

Sur la commune, 2 Sentiers balisés s’offrent à vous :
Les corniches du Poët-Laval : le but de cette randonnée est le « trou du furet », de très beaux panoramas sur la vallée du Jabron. (6,7 km, dénivelé : 430m).

Le belvédère du Mont Rachas : une randonnée donnant accès à un très beau point de vue sur la vallée du Lez et les montagnes environnantes. (9,5 km, dénivelé : 548m)

* Sur les pas des Huguenots
Au départ du Poët-Laval, le sentier international suit au plus près le tracé historique de l’exil des Huguenots Dauphinois.

Plus d’informations sur la page « Où se promener ? »



ENVIRONNEMENT

Lutte contre la prolifération de l’ambroisie :

La commune du Poët Laval s’est engagée dans la lutte contre la prolifération de l’ambroisie. Cette plante est extrêmement répandue dans le couloir rhodanien et dans notre région en particulier, ses dangers pour la santé et le coût élevé des soins. Les moyens de lutte sont déjà la communication entre les habitants, la mairie, l’intercommunalité, le département et la région ; une action commune de la chambre d’agriculture (qui peut développer des moyens) et de la communauté de communes (qui peut apporter des financements). Cette mise en relation est importante pour aider les agriculteurs dans ce difficile travail qui les pénalise par la diminution parfois considérable de leur récolte.
Le problème de l’ambroisie en bordure de rivière prend en compte le fait que les bords de rivière étant privés, il revient aux différents propriétaires d’arracher l’ambroisie sur leur propriété. Il est cependant possible de contacter le syndicat (Roubion-Jabron) pour des conseils ou actions particulières.
Il existe depuis 2011 un observatoire national des ambroisies.


Lutte contre la prolifération de la pyrale du buis  (papillon nuisible) :

Il faut prendre en compte les cycles de la pyrale et l’importance de traiter  la chenille à chaque cycle en avril, juin et août et le papillon dès son apparition. Un petit document est disponible en mairie pour préciser ces traitements.


Exploitation du bois dans les Ramières :

Interventions sur la végétation du Syndicat Mixte du Bassin Roubion-Jabron
Précisions sur le cadre des travaux actuels du SMBRJ et compléments d’informations sur la réglementation qui encadre les coupes de bois en parcelle privée.
Selon le code l’environnement, « l’entretien du lit et de la végétation des berges au bord d’un cours d’eau non domanial est de la responsabilité des propriétaires riverains ». 
Pour pallier au défaut d’entretien courant par les propriétaires riverains et intervenir de manière cohérente sur l’ensemble du linéaire des rivières, le SMBRJ mène des travaux sur la ripisylve dans le cadre de plan pluriannuel, validé par les services de l’Etat et déclaré d’intérêt général.


Monoxyde de carbone :

Attention danger …

Le monoxyde de carbone est un gaz très dangereux : il ne se voit pas et ne sent rien.
Mais quand on le respire, il prend la place de l’oxygène. On a mal à la tête, envie de vomir, on est très fatigué.

On peut aussi s’évanouir ou même mourir. Pour parler du monoxyde de carbone, on dit aussi « CO ».

 


Le brûlage à l’air libre :

Une pratique polluante et interdite !
En région Rhône-Alpes, près de 18 % de la population du territoire est exposée à des concentrations de poussières supérieures aux valeurs réglementaires destinées à préserver la santé humaine.
Une part non négligeable de ces particules provient de la combustion du bois et notamment de certaines pratiques.
A ce titre, la DREAL Rhône-Alpes a souhaité sensibiliser la population sur l’impact des pratiques de brûlage à l’air libre qui sont encore très présentes dans la région.


Détection d’iode dans l’air ambiant :

Voir site de la CRIIRAD

http://www.criirad.org/